Les troubadours et les trouvères
La musique au Moyen-âge
Original link
CAPSULE 5e INSTRUMENTS DES TROUBADOURS
Original link
Chant grégorien musique apaisante et relaxante de la vill... by Mario Salis
TOUCH this image to discover its story. Image tagging powered by ThingLink
Original link

Dans mon cahier


Les troubadours sont des poètes occitans, qui ont développé l'art du chant courtois, entre 1000 et 1350, soit 8 à 10 générations. Il nous reste les noms de 450 troubadours et plus de 2 500 chansons.

Ils sont en général des personnes de haut rang. Leurs œuvres sont colportées par les ménestrels.

Les plus anciens témoignages sont le duc d'Aquitaine, Guillaume IX, résidant à Poitiers, et son vassal, le vicomte Eble de Ventadour.

Trouvères et troubadours : la musique au Moyen Âge
Un des aspects particulier de la musique du Moyen Âge en France s'épanouit dans l'art des trouvères et des troubadours, art profane entièrement monodique, alors que la musique d'église de l'époque s'oriente progressivement vers un art polyphonique. Depuis un passé immémorial, ces compositions mélo...
Original link

Période musicale allant du Vème au XVème siècle.

Les dix siècles de l'époque médiévale ont produit une musique savante essentiellement religieuse, qui a été le fondement de tout ce qui s'est écrit par la suite. Cette musique repose sur l'utilisation du chant grégorien (ou plain-chant) qui est constitué d'une seule mélodie, tantôt chantée à l'unisson par un chœur d'hommes, tantôt ornée de vocalises sur les voyelles du texte latin par un chantre soliste.

Au Moyen-Âge, dans les monastères, on transcrit les chants religieux sur des manuscrits. L’histoire de l’écriture musicale est en route... Des poètes musiciens (les troubadours et les trouvères) parcourent l’Europe pour divertir les gens par leurs chants et leurs danses.