4.2 Quels liens existent-ils entre l’opéra, la chanson et la comédie musicale ?
La Wally | Wikiwand
La Wally est un opéra en quatre actes d'Alfredo Catalani, sur un livret de Luigi Illica, créé à La Scala de Milan le 20 janvier 1892[1] sous la direction d'Edoardo Mascheroni.
Original link
Alfredo Catalani | Wikiwand
Alfredo Catalani est un compositeur italien de la seconde moitié du XIXe siècle.
Original link
Anna Netrebko in La Wally by Catalani (HD Paris 2007)
Original link
Km Diva
La Wally aria from Diva with subtitles
Original link

Diva, 1er Film réalisé par Jean Jacques Beineix, sorti en 1981 La Wally, opéra en 4 actes de Alfredo Catalani crée à Milan en 1892

Personnages, rôles et voix Wally, soprano Stromminger, son père - basse Afra, Aubergiste - contralto Walter, troubadour ambulant - soprano Hagenbach, ténor Gellner, baryton Le messager, ténor

Paroles chantées : « Eh bien, je m’en irai loin, Aussi loin que l’écho de la pieuse cloche... Là, à travers la neige blanche ! Là, à travers les nuages d’or ! Là où l’espoir Est regret, est regret, est douleur !

O de de toi ma mère, maison joyeuse, La Wally s'éloignera, très loin de toi, Et peut-être, peut-être ne reviendra-t-elle jamais plus vers toi , Tu ne la reverras plus ! Jamais plus... jamais plus. Je m’en irai seule et loin... Aussi loin que l’écho de la pieuse cloche, Là, à travers la neige blanche ! Je m’en irai, je m’en irai seule et loin... Et à travers les nuages d’or ! »


Acte I Paysans et chasseurs fêtent l’anniversaire du vieux Stromminger, le père de la belle Wally. Parmi les convives, se trouve le jeune musicien Walter, ami d’enfance de la jeune fille et Gellner, qui est secrètement amoureux d’elle. Arrive Hagenbach.Synopsis Jules, un jeune postier, est fasciné par Cynthia Hawkins, une célèbre diva qui n’a jamais consenti à faire enregistrer sa voix. Lors d’un concert à Paris, Jules enregistre clandestinement son récital sur un Nagra – la Rolls des enregistreurs sonores, discrètement observé par deux Taïwanais. Après avoir reçu un autographe de la diva, il s’empare de sa robe en coulisses puis s’enfuit. Le lendemain, une prostituée glissera dans la sacoche de la mobylette de Jules, un enregistrement compromettant pour un commissaire de police corrompu et proxénète. Jules est alors poursuivi par deux bandes de voyous distinctes, pour deux bandes magnétiques...Il éblouit l’assistance avec le récit de ses exploits de chasseur, ce qui provoque l’agacement, puis la colère de Stromminger, vieil ennemi de son père. Wally, amoureuse d’Hagenbach, s’interpose pour éviter une bagarre entre les deux hommes. Gellner avertit Stromminger que sa fille aime Hagenbach. Le vieil homme décide alors d’accorder la main de Wally à Wilhelmenia Fernandez Gellner ; mais celle-ci préfère quitter la maison paternelle plutôt que d’obéir aux injonctions de son père. Cynthia Hawkins

DEBAT : Ces dernières années, la possibilité de télécharger des morceaux de musique via Internet et de graver des disques a réveillé le débat sur la propriété intellectuelle.

En quoi ces nouvelles techniques accessibles au plus grand nombre peuvent-elles constituer un danger pour les artistes et pour l’industrie du disque ?

En quoi un enregistrement peut rompre la magie provoquée par le chant en direct ?