6.4 Comment les artistes créent une atmosphère féerique?
Flamingos from Fantasia 2000 (Camille Saint-Saens' Carnival of the Animals, Finale)
Original link
SAINT SAENS - Aquarium (Carnaval des Animaux) - NPMC Episode
24
Original link
♬ Camille Saint-Saëns ♯ The Carnival of the Animals (complete) / Le Carnaval des Animaux ♯ [HQ]
Original link
Saint-Saëns - Le carnaval des animaux (The Carnival of the Animals) (1886)
Original link
Le carnaval des animaux - de Andy Sommer et gordon
Original link
DANS MON CAHIER
Le Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, contient de nombreux éléments descriptifs : le tempo du french cancan évoquant la lenteur des tortues, les sons graves de la contrebasse pour représenter l'énormité de l'éléphant, la mélancolique mélodie du violoncelle imitant l'aspect du cygne glissant sur l'eau, le xylophone, figurant les os des squelettes qui dansent, etc.
Le carnaval des animaux - Le lion
Original link

Camille Saint-Saëns

(1835, Paris – 1921, Alger)

Compositeur, pianiste et organiste français de l’époque romantique.

L’enfant prodige
> Orphelin de père très tôt, il est élevé par sa mère, et sa grand-tante qui lui enseigne le piano. Très vite, Camille Saint-Saëns se révèle être un prodige au clavier et à la composition.
> A l’âge de onze ans, il triomphe comme pianiste en interprétant, salle Pleyel à Paris, un concerto pour piano de Mozart, et un autre de Beethoven.
> A 13 ans, il intègre le Conservatoire National de Paris où il suit des cours d’orgue, de théorie et de composition, il se lie d’amitié avec le grand compositeur et pianiste virtuose Franz Liszt.
> Ses études générales révèlent aussi une intelligence brillante pour des disciplines aussi nombreuses que variées, de l’astronomie à la botanique. Il laisse ainsi de nombreux écrits littéraires sur divers sujets, des poèmes et une correspondance prolifique.
Une carrière triomphale
> A 23 ans, il obtient le poste d’organiste « maître de chapelle » de la Madeleine, poste parisien le plus renommé pour un organiste. Puis devient professeur de piano.
> Les années 1862-1866 sont synonymes de tournées triomphales, d’une vie oscillant entre son talent de pianiste-concertiste, les rencontres amicales et artistiques, et les échecs amoureux.

> Face à l’engouement du public pour la musique allemande, il participe à la création de la Société Nationale de Musique en 1871, pour promouvoir la musique française

> Il donnera son dernier récital et son dernier concert en 1921, clôturant ainsi une grande carrière de virtuose, compositeur et chef d’orchestre.

« LE CARNAVAL DES ANIMAUX » (1886) de Camille SAINT-SAËNS

Composée en 1886, lors de vacances en Autriche, cette œuvre instrumentale avait pour objectif de démontrer que Camille Saint-Saëns, compositeur « sérieux », était aussi capable de composer des œuvres humoristiques et satiriques. « Le Carnaval des animaux » fut représenté lors du Carnaval de Paris et chez des amis musiciens, puis le compositeur, par crainte de la critique, refusa toute autre représentation de son œuvre de son vivant, à l’exception du morceau Le Cygne , titre plus sérieux, selon lui.

Le Carnaval des animaux, considéré comme une suite de danse, se compose de 14 pièces portant le nom des animaux décrits musicalement :

1. Introduction et marche royale du Lion
2. Poules et coqs
3. Hémiones
4. Tortues
5. L’éléphant
6. Kangourous
7. Aquarium
8. Personnages à longues oreilles
9. Le coucou au fond des bois
10. La volière
11. Pianistes
12. Fossiles
13. Le Cygne
14. Finale
L’effectif orchestral est réduit et original dans le choix des instruments. Il est constitué de :

2 pianos,

2 violons, 1 alto, 1 violoncelle, 1 contrebasse

1 flûte traversière, 1 clarinette,

1 célesta et 1 xylophone.

Cependant, tous les instruments ne sont pas présents dans toutes les pièces.

Seul dans le final, l’orchestre joue en « tutti » (tous ensemble).

La marche royale du lion

Le final