L’Antiquité́ peut-elle être contemporaine?
Steve Reich - It's Gonna Rain
Original link
Steve Reich's eureka moment with 'It's Gonna Rain' - Masters of Minimalism: Steve Reich - BBC Arts
Original link
Perotin - Viderunt Omnes, Sheet Music + Audio
Original link
Perotin - Organum quadruplum "Sederunt principes" (ca.1200)
Original link


DANS MON CAHIER

It’s Gonna Rain de Steve Reich

En 1965, pour une de ses premières pièces, It’s Gonna Rain, le compositeur enregistre la voix d’un pasteur dans les rues de San Francisco. Il la diffuse via deux magnétos, ralentit avec son pouce la vitesse de l’une des bandes. Un premier travail de phase apparaît et, multiplié par des boucles, le battement d’une aile enregistrée à l’arrière-plan se répercute à l’infini. Le pigeon vole, immobile dans les airs, prisonnier d’un battement. L’expérience acoustique d’une vie commence. La nature et la surprise en font partie, ils côtoient la technologie, la parole, le format documentaire, les bruits du quotidien et les sons des instruments que Reich va façonner dans le lit de ce qu’on appelle la Downtown Music, mouvement transdisciplinaire des années 60, organisé à New York. Il utilise la même technique de composition de Perotin ( 1160- 1230) , compositeur français du Moyen Age qui nous a laissé des " organum ". Perotin " ralentissait " les voix graves pour élaborer des parties plus vives dans les aigus.

J’ai étudié avec Luciano Berio, qui m’a enseigné les techniques sérielles. Je respecte Boulez, Stockhausen, Berio et, d’une façon différente, John Cage, mais je suis devenu compositeur parce que j’aimais Igor Stravinski. Si je n’avais pas écouté le Sacre du printemps quand j’avais 14 ans, je ne serai pas devenu compositeur. Tout comme Bach et ses concertos brandebourgeois - que je n’avais jusqu’à cet âge entendus, aussi incroyable que cela puisse paraître - puis le be-bop. Je voulais devenir batteur comme Kenny Clarke. C’était mon idole. Ensuite, j’ai beaucoup écouté John Coltrane. Quand je prenais des cours avec Berio le jour, j’écoutais Coltrane la nuit. Tout cela a nourri ma vie de compositeur. Je respecte donc la série, ses héritiers, mais ce n’est pas quelque chose qui, émotionnellement, m’intéresse. Steve Reich