11.3 Les origines de la musique
L'HISTOIRE DE LA MUSIQUE FRANÇAISE
Send the link below via email or IM
Original link
ressources histoiredesarts - Culture.fr
Annuaire spécialisé proposant une sélection de ressources culturelles et artistiques
Original link
Histoire des Arts – 2.0 »
Site dédié Centre Régional de Documentation Pédagogique d'Alsace pour l'enseignement de l'histoire des arts
Original link
Brève histoire de la musique…
La Préhistoire Éveil sonore par la nature : eau, vent, tonnerre, cris d’animaux, échos…Fabrication d’instruments : vents (roseaux), cordes (arcs), percussions (peaux).La musique…
Original link
Quelle histoire de la musique ?
Quelle histoire de la musique ? - dossier musical proposé par Symphozik.info
Original link
Histoire de la musique.
Les oracles , les lois mêmes furent primitivement chantées en public. Ne pas savoir chanter était une honte. La musique avait si bien pénétré dans les habitudes et les moeurs, qu'il existait des nomes, c. -à-d. de certains genres consacrés de chansons , pour toutes les professions et toutes les circonstances de la vie. Liée aux mathématiques par les proportions de ses consonnances, à la métrique, à la danse et à la mimique ( Pantomime ) par le rythme , elle était un élément nécessaire de l'éducation, à laquelle elle donnait son nom même, mousikh . Ce mot indiquait toutes les attributions des Muses . Suivant Platon , Ie nombre et l' harmonie , s'insinuant de bonne heure dans l'âme, y font entrer en même temps la grâce et le beau, et Aristide Quintilien dit que la musique donne à l'âme les moeurs par l'harmonie au corps l'élégance par le rythme. Les légendaires Amphion , élevant les murs de Thèbes aux sons de sa lyre, et Orphée , adoucissant les bêtes féroces, étaient l'image du pouvoir de la musique sur la Grèce encore barbare; quand Platon déclarait que la musique était nécessaire quiconque voulait gouverner l' État , il pensait à la puissance de cet art pour le maintien des moeurs publiques dans la Grèce civilisée.
Original link
Histoire de la Musique
« Elu au suffrage universel » par les compositeurs qui l’ont suivi, comme étant le prince des musiciens, est une expression que j’ai lue dans un livre intitulé « La grande aventure de la musique » par Kurt Pahlen, musicologue et chef d’orchestre. Après avoir subi les influences de Haydn et de Mozart et plus tard celles de Bach et de Haendel, il peut être considéré comme l’initiateur du Romantisme en musique. Compositeur allemand, né à Bonn le 16 Décembre…
Original link